CELEBRATION DE MARIAGE

Les contractants devront présenter les documents d’identité originaux pour une vérification de ces derniers auprès de la Section Consulaire de l’Ambassade de Bolivie en France. (Dans le cas où les contractants ne vivraient pas à Paris, il est possible qu’ils envoient leurs documents par courrier recommandé à la Section Consulaire de l’Ambassade de Bolivie en France 12 Avenue du président Kennedy 75016 Paris, par fax +33 1 45 25 56 23, ou par e-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ).

 

EMISSION DE « L’ACTE DE MANIFESTATION DE VOLONTE DE CONTRACTER UN MARIAGE »

  • Après avoir présenté leurs pièces d’identité, les contractants doivent se présenter, le jour du rendez-vous préalablement convenu avec la Section Consulaire de l’Ambassade de Bolivie en France, accompagnés de leurs témoins. Ces témoins devront être munis de leurs pièces d’identités, originales et en vigueur; ils ne peuvent pas être membres directs de la famille des futurs mariés et doivent être ceux qui témoigneront le jour de la célébration du mariage.

 

  • Une fois l’acte réalisé et signé par les deux contractants et les témoins, le décret de mariage sera rédigé à l’Ambassade de Bolivie en France entre cinq et quinze jour calendaires. Le mariage devra être célébré durant ce laps de temps.

 

CELEBRATION DU MARIAGE

  • A une date communément choisie, se rendront à la Section Consulaire de l’Ambassade de Bolivie en France les contractants et les témoins (préalablement témoins lors de la signature de « l’acte de manifestation de volonté de contracter un mariage ») munis de leurs pièces d’identité en vigueur.

 

  • Les contractants signeront le Livre Consulaire des Inscriptions de Mariage. Il leur sera donc permis d’obtenir un certificat de mariage bolivien ainsi qu’un livret de famille bolivien. Ils pourront demander des copies de ces derniers lors qu’ils en auront besoin.

 

 

DOCUMENTS REQUIS

  • Acte de manifestation de la volonté de contracter un mariage
  • Pièces d’identité en vigueur des contractants (carte d’identité bolivienne ou passeport bolivien pour tous les contractants boliviens)
  • Certificats de naissance des contractants
  • Attestation d’état civil (qui prouve qu’un contractant n’est pas déjà marié)
  • Preuve de dissolution de mariage ou avis de décès (dans le cas où les contractants sont divorcés ou en cas de veuvage)
  • Chèque de 80€ ($US 85.00) à l’ordre de « Consulat de Bolivie »
  • Pièces d’identité des deux témoins de n’importe quelle nationalité

 

Tout document bolivien que n’aurait pas été émis par la Section Consulaire de l’Ambassade de Bolivie en France doit être légalisé par le Ministère des Affaires Etrangères de Bolivie. Si l’un des contractants a obtenu la nationalité française, les documents présentés devront être légalisés devant le Ministère des Affaires Etrangères de France. Si l’un des contractants est d’une autre nationalité, les documents présentés devront être légalisés devant le Consulat ou l’Ambassade du pays d’origine, en France.

 

 

 

mise à jour le 24 juin 2019

Connexion